MALRAUX André

Lot 42
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 5 000EUR

MALRAUX André

Lawrence et l'érotisme (à propos de «L'Amant de Lady Chatterley»). Manuscrit autographe signé et daté Mossoul-Ispahan, juin 1931, suivi d'un second manuscrit du même texte partie imprimé (avec corrections) partie autographe, cette dernière partie comportant des additions et des remaniements.— Suivi d'une troisième version, imprimée mais non encore définitive. Ensemble 22 ff. montés sur papier vélin fort relié en un vol. in-4, (250 x 190 mm), demi-maroquin citron à coins, tête dorée, dos lisse (Lagadec).
Édité en anglais à Florence en 1928, The Lady Chatterley's Lover fut interdit au Royaume-Uni jusqu'en 1960. Traduit en français par Frédéric
Roger-Cornaz, le roman parut d'abord dans la NRF en 1932 puis, préfacé par Malraux, en volume chez Gallimard en 1932. L'auteur déclarait n'avoir «jamais oeuvré que pour que la sexualité soit vécue de façon authentique et sacrée et non pas de manière honteuse». Malraux de son côté disait que l'oeuvre l'intéressait considérablement en tant que «mythologie sexuelle». Le manuscrit est signé et daté de Mossoul et d'Ispahan, villes dans lesquelles il avait effectivement séjourné pendant l'été de 1931, écrivant même: «J'ai aimé Ispahan comme Stendhal a aimé Milan». Le texte, paru d'abord dans la NRF en 1931 sous le titre ci-dessus, allait devenir l'année suivante la préface de l'édition originale française de L'Amant de Lady Chatterley (Paris, Gallimard, 1932, pages I à V). Les trois états présents dans ce volume permettent de suivre le développement de l'analyse de Malraux où ils s'accroissent de l'un à l'autre. L'auteur les offrant à Henri Ardant l'indique clairement. La lettre d'envoi dactylographiée à en-tête de la librairie Gallimard et signé dit: «Voici le texte en épreuves de la préface à Lawrence telle qu'elle devait paraître d'abord... elle seule peut permettre à un lecteur bibliophile de comprendre comment le premier texte a été modifié pour devenir le second». Relié en tête un autre billet autographe de Malraux disan
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue