BOREL Pétrus

Lot 8
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 000EUR

BOREL Pétrus

LAS à Théophile Dondey (Philothée O'Neddy). Au Baizil (près d'Epernay), 30 déc. 1836 (adresse oblitérée en page 4: 7 juin 1857); 3 pages in-4 très denses.
Vivant en plein hiver et sans ressource dans une maison délabrée, Pétrus dresse pour son ami le poète
Philothée O'Neddy un tableau apocalyptique de ses conditions d'existence. Il lui envoie un manuscrit à remettre à l'imprimeur Terzuolo avec mission de le lire et de donner des avis et des conseils. Il s'agit de Madame Putiphar qui, imprimé par Terzuolo, paraîtra chez Ollivier en deux volumes en 1839. L'auteur connaîtra des démêlés avec cet éditeur et O'Neddy essaiera de les aplanir à l'avantage de son ami. Cette lettre remplie de détails navrants et cependant primesautière témoigne du dénuement et de l'esprit résigné du poète des Rhapsodies
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue