Sandor BORTNYIK (Marosvásárhely 1893 - 1976 Budapest)

Lot 55
Aller au lot
50 000 - 70 000 €
Laisser un ordre
Votre montant
 
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Sandor BORTNYIK (Marosvásárhely 1893 - 1976 Budapest)

Le peintre et son modèle, 1925
Huile sur papier marouflée sur toile signée et datée en bas à droite.
Accidents et restaurations.
93 x 66 cm

Un certificat de monsieur Laszlo Borbely du 28.05.2018 sera remis à l'acquéreur.

C'est une extraordinaire explosion de talents qui, dans le premier quart du XXe siècle, a permis la formation d'une école de l'avant-garde hongroise.
À côté de Berény, Kassak et Moholy-Nagy, Sandor Bortnyik reste un des plus éminents représentants de ce mouvement. Son parcours illustre bien l'influence des différents courants venant de l'Ouest et de l'Est. Élève de l'école libre des Beaux-Arts de Budapest sous Károly Kernstok, il pratique une peinture qui réunit les éléments du pré-cubisme et de l'expressionisme allemand. Pourtant, déjà dans son ‘Village' (1918), on peut trouver des similitudes avec le néo-primitivisme de Gontcharova. Il se lie ensuite avec la revue MA (Aujourd'hui), ce qui marque une nouvelle étape de son évolution vers des compositions proches du constructivisme russe. Pendant son séjour à Weimar où il s'approche du Bauhaus, sans devenir son membre, il suit entres autres l'enseignement de Moholy-Nagy (pourtant son cadet de huit ans). C'est à cette période qu'il abandonne les formes plates et ajoute une troisième dimension à ses oeuvres. Le tableau ici présenté appartient, comme les célèbres ‘Nouveau Adam' et Nouvelle Eve', à cette série où il place des figures dans un espace surréaliste qui font penser à un Giorgio di Chirico.
Bien que Bortnyik rentre en Hongrie dès 1924 ce tableau reprend les éléments de sa période de Weimar, l'une des meilleure de sa carrière, quand il adopte le syncrétisme de Fernand Léger. On retrouve en effet le mannequin représenté sur le tableau sous la figure d'Eve dans le célèbre diptyque Adam Eve, conservé à la galerie Nationale de Budapest, constituant alors une magnifique mise en abîme. De même, le mannequin de femme brune qui sert de modèle est un sujet récurent pour l'artiste à cette période, et fait de ce tableau une oeuvre emblématique du travail de Bortnyik.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue