Paire d'aiguières casques en écaille incrustée...

Lot 250
100 000 - 120 000 €
Résultat : 240 000 €

Paire d'aiguières casques en écaille incrustée...

Paire d'aiguières casques en écaille incrustée de nacre et piquée d'or, le piédouche circulaire à doucines, le corps ceinturé de deux joncs moulurés, le décor à cartouches quadrillés de fleurons et scènes animées de personnages dans le goût chinois, dans un entourage de motifs feuillagés et floraux, animaux fantastiques et volatiles. L'anse faite d'un buste féminin terminé par une gaine à attache de mascaron. Travail probablement napolitain, début du XVIIIe siècle. (Petits accidents et manques). Haut: 27,5 cm Provenance: Vente Ader-Picard-Tajan, Hôtel Drouot, 18 avril 1983 "Succession d'un grand amateur" lot 75. L'écaille matière naturelle aux reflets incomparables, se travaille par des procédés de moulage et de chauffe; la matière devenue souple et malléable dans une solution d'eau bouillante et d'huile d'olive permet l'incrustation de motifs divers en nacre, en or et argent, ces procédés sont désignés sous les termes « de posé d'or », « de piqué d'or » ou de « clouté d'or », on estime que cette technique serait apparue vers la fin du XVIe siècle à Naples ou elle a connu son apogée, et par la suite elle s'est développée en Allemagne et en Italie. Ces précieuses pièces furent collectionnées en particulier à la Cour d'Angleterre au XVIIIe siècle. Le dictionnaire d'Havard (1890 - tome II, p.250) mentionne une aiguière casque et son bassin en écaille piquée d'or signée de Laurenti, artiste napolitain de la fin du XVIIe siècle. À rapprocher également d'une aiguière et un bassin en écaille piquée d'or (vente Sotheby's Genève-15 mai 1990, lot 46). Des pièces en écaille piquée d'or à décor similaire sont conservées notamment au Victoria and Albert Museum (une aiguière et un plat), et dans la collection de James A. de Rothschild à Waddesdon Manor, (plateaux, encrier, tasse et présentoir). Bibliographie: G. de Bellaigue, furniture, clocks and gilt bronzes, The James A. de Rothschild Collection at Waddesdon Manor, l'office du livre, 1974, p. 826 - 847. Tortue marine (I/A) pré-convention (Cheloniidae spp): spécimen conforme au Code de l'environnement français (CE mc) et au Regle CE 338-97 du 09/12/1996 art. 2-W mc. Pour une sortie de l'UE, un CITES de ré-export sera nécessaire, celui-ci étant à la charge du futur acquéreur
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue